voisins dont les débordements nous incommodent

Pour participer au forum :

Identifiez-vous
1 post / 0 new
Dernière réponse
mumu2
5 points
voisins dont les débordements nous incommodent

Bonjour j'ai besoin de conseils concernant un voisin dont les débordements nous incommodent.

Petit récapitulatif :
Tout au long de ces années de nos proches habitations, à savoir le mur de notre maison en partie fait séparation avec sa propriété jonchée de bric et de broc, nous avons du faire face aux:
- Construction de son garage (avec notre accord mais sans demande de permis de construire) qui par sa proximité crée des infiltrations dans notre mur de séparation dans le prolongement de notre maison et nous conduisent à effectuer les réparations.
- Les nuisances sonores de toutes sortes et vibrations par la proximité de son édifice, etc....etc......
- Passage du voisin par dessus notre mur lui donnant tout accès à notre terrain pour effectuer les tailles à sa convenance en notre absence et pendant nos congés de préférence sans notre accord bien évidemment.
- Menace de ce voisin de destruction de nos biens en ôtant la bordure se trouvant le long de notre maison mis en place par lui même suite à la mauvaise maitrise de ses véhicules qui nous ont valu quelques frayeurs.
- Dégâts occasionnés par ses nombreux chats (moins nombreux aujourd'hui). A savoir : urine dans la maison, sur la literie et squattaient notre appentis avec odeur innommable, nous obligeant à investir dans des portes pour en bloquer l'accès. Concernant la maison, dans la mesure où ils utilisaient pour certains d'entre eux la chatière avec aisance, nous avons du investir dans une trappe à reconnaissance de puce. (+ véto pour insérer la puce à notre chatte) et pose de moustiquaire.
- Avons du couper des branches de notre noyer lors de sa période pigeons pour concentrer les excréments ailleurs que sur nos véhicules.
- Aujourd’hui nous sommes confrontés à un autre problème, un dératiseur a du intervenir en décembre (à la demande de la mairie) sur le terrain de ce voisin qui semblait d’après le dératiseur héberger une quarantaine de rats au bas mot. Des rats morts se trouvaient dans des seaux et pour certains il tirait dessus à la carabine. D’autres courraient sur son mur.
Par la proximité, ces rats ont fait des galeries dans notre mur de séparation (monté en terre par les anciens) et attenant à son garage où des rats apparaissaient dans les trous de ses parpaings et ont souillé, composteur et que sais-je encore. Nous avons du reboucher les trous réalisés par ces rats et désinfecter localement le sol pour éviter tout risque sanitaire. Du blé empoisonné a été également installé. Pour instruction, nous devons être vigilant par rapport à notre chat afin qu’il ne s’approche pas de l’endroit traité. Ne pas laisser la trappe ouverte, etc… .
Pour info : Les différents volatiles, et animaux de ce voisin auraient été en partie (d’après le voisinage) tués par les rats.

Nous avons laissé pousser des végétaux le long de nos murs (taillés chaque année) pour nous préserver de manière à masquer de toutes les différentes nuisances, sonores, visuelles et intrusion de toute nature.

Passant sur le fait qu'il y ait eu intrusion de domicile, propos menaçants, il m' apparait nécessaire aujourd'hui de ne plus cautionner ses actes, nous avons fait preuve de beaucoup de patience, et de tolérance, mais là il s’agit de risques sanitaires liés à sa négligence.

Que pouvons-nous faire pour retrouver la sérénité sans avoir recours à des démarches procédurières longues et fastidieuses, respecter nos droits, sans déclencher la guerre entre voisins où comme certains nous le suggère déménager ?
Merci pour tous vos conseils