se défendre aux prud'hommes

Pour participer au forum :

Identifiez-vous
2 posts / 0 new
Dernière réponse
mha29
5 points
se défendre aux prud'hommes

Bonjour,

J'ai déjà raconté mon histoire sur plusieurs sites.
Cà me fait du bien d'en parler et j'aimerais surtout être rassurée.
J'ai été licenciée à 57 ans au bout de 23 ans de notariat pour insuffisance professionnelle, j'étais clerc de notaire

En réalité, je sais que c'est un motif personnel, qui abouti à ce genre de situation et je sais très bien, que le compagnon de ma patronne qui m'avait pris en grippe, est à l'origine de cette situation, puisqu'il m'avait dit à l'époque (en1996) qu'il briserait ma carrière (sous entendu, si je ne démissionnais pas)
Etant quelqu'un de résistant et j'avais surtout besoin de travailler, j'ai tenu le coup et je n'ai pas démissionné. Je ne voulais pas lui faire cette joie.
J'ai vite compris que ma patronne a suivi les désirs de son compagnon (qui n'avait absolument rien à voir avec l'Etude) et je suis devenue incompétente du jour au lendemain.

Comme je ne démissionnais pas, mon employeur m'en a fait voir de toutes les couleurs, depuis 1996 à septembre 2009, date à laquelle j'ai été virée (cris plus que nécessaires, humiliations, placards, suppression de mon téléphone, interdiction de participer à une formation en 2008 alors que toutes mes collègues y étaient, pas droit pour moi davoir INTRANET , en 2008 alors que tous les poste étaient équipés etc... et j'en passe.

Aujourd'hui, je suis passée aux prud'hommes et j'aurai le résultat au mois de juin.
Evidemment, mon dossier je le connais par cœur, je le vis tous les jours et j'appréhende le verdict.
J'ai été licenciée, juste comme quelqu'un d'incompétent, ni plus ni moins.

Mon avocat plaide pour un licenciement sans cause réelle et sérieuse et demande des dommages et intérêts pour harcelement moral.

J'espère vraiment que le harcèlement moral sera retenu car sinon je ne comprendrais pas, car dans mon dossier tous les éléments prouvant le harcèlement moral y sont.
J'ai aussi des attestations d'anciennes collègues de travail, qui ne sont plus à l'Etude et qui ont témoigné en ma faveur en attestant que je n'étais pas respectée, et que visiblement on m'en faisait baver.
Ce qui me fait peur, c'est que c'est difficile de prouver le harcèlement moral
la jurisprudence affirme que lorsque le salarié porte plainte pour harcelement moral contre son employeur, c'est à l'employeur de prouver que ces agissements ne sont pas du harcèlement moral, mais que ces agissements (supression du téléphone par exemple, ) font partie de son pouvoir de patron.
Dans mon cas par exemple, l'employeur par l'intermédiaire de l'avocat, s'est acharnée à démonter, sur des dossiers anciens, que j'avais fait des fautes épouvantables, alors qu'en réalité, ce n'était que des erreurs.
De plus mes collègues de travail, toujours à l'Etude, ont bien évidemment témoigné contre moi, (comportement agressif etc…) alors que bien sur quand elles étaient avec moi, elles disaient que c'était du harcèlement moral
Mon ex employeur affirme aussi que la suppression de mon téléphone, c'était bien entendu pour préserver son entreprise, vu que je téléphonais 15 fois par jour aux clients, ce qui était faux bien entendu, mais n'apporte pas de preuves de ce qu'elle dit
Pour une formation que je n'ai pas eue à la différence des collègues, elle dit simplement, que « j'ai une formation particulière d'une journée » ce qui est vraiment n'importe quoi.
En fait elle apporte des éléments objectifs pour justifier de ce qu'elle me faisait. Elle a réponse à tout, mais sans vraiment apporter de preuves.
J'espère que la parole d'un notaire ne vaut pas plus que celle d'un salarié.
Mon dossier est compliqué je pense ; et je ne voudrais pas à la place des conseillers prud'hommaux pour prendre une décision.
Est ce que toutes les pièces et courriers sont vraiment analysés en profondeur pour pouvoir statuer sur le sort de quelqu'un ?

.Honnêtement, je voudrais bien qu'un conseiller prud'homal lise mon post et puisse me rassurer.
Quelqu'un pourrait-il me répondre

Anonyme
Re: se défendre aux prud'hommes

Bonsoir Mha29
Citation :J'ai déjà raconté mon histoire sur plusieurs sites.
Et sur celui-ci aussi... et j'y ai répondu!
Désolé, mais on ne peut te donner des indications sur la manière dont les conseillers prud'hommes vont examiner ton dossier.
Bon courage et bonne chance.