[Résolu] allocations chômage plus de 50 ans

Pour participer au forum :

Identifiez-vous
5 posts / 0 new
Dernière réponse
chantasol
25 points
[Résolu] allocations chômage plus de 50 ans

J'ai trouvé ces infos sur le site de pôle emploi, et je me pose une question sur l'indemnisation jusqu'à 65 ans

Voici le texte :

« Vous pouvez bénéficier du maintien de vos allocations au-delà de la durée maximale d'indemnisation, jusqu'à la liquidation de votre retraite (sans pouvoir dépasser 65 ans), si vous remplissez les conditions suivantes :

- être en cours d'indemnisation à l'âge de 61 ans, (ok pour moi)
- ne pas pouvoir prétendre à une retraite à taux plein, (ok pour moi)
- avoir au minimum été indemnisé durant 365 jours, ( ??)
- justifier de 12 ans d'affiliation à l'assurance chômage, dont une année continue ou 2 années discontinues dans les 5 dernières années, (ok pour moi)
- justifier d'au moins 100 trimestres validés par l'assurance vieillesse. (ok pour moi) «

Ma question porte sur les 365 jours d'indemnisation. Je travaille actuellement en CDD jusqu'à mi novembre.
Est-ce que c'est à 60 ans qu'il faut avoir les 365 jours d'indemnisation ou à 61 ans ??

Je suppose que les nouveaux textes Pôle Emploi suite à la réforme des retraites sont passés.
Est-ce que cela change quelque chose pour moi ? licenciée après 58 ans en 2010. Faut-il considérer 60 ans et 8 mois ou 61 ans et 8 mois ?

Merci pour votre réponse

Anonyme
Re: allocations chômage plus de 50 ans

Bonsoir Chantasol
Milou me laisse aparrement à te répondre.
La nouvelle convention UNEDIC n'a pas modifié l'âge de 61 ans pour bénéficier du mainten des droits jusqu'à âge de retraite à taux plein.
C'est à cet âge que sont appréciés tous les critères (60 ans n'a plus d'existence), dont les 365 jours d'indemnisation.
C'est l'age de retraite minimum qui est changé par la réforme des retraites,et pour toi, née en 1952, cela fera effectivement 60 ans et huit mois, mais cela ne change rien à ta situation/ ASSEDIC, puisque que le maintien ASSEDIC n'intervient qu'à 61 ans.
Si à 60 ans et 8 mois, tu as les trimestres pour partir à taux plein, fin des ASSEDIC!
Sinon, les ASSEDIC se poursuivent, y compris après 61 ans si tu remplis à cet âge les critères, jusqu'à ce tu aies tes trimestres à taux plein (à défaut à 65 ans, ou jusqu'à l'âge prévu d'êre modifié aussi à ce sujet)
Donc tout se joue pour toi, en cas de chômage, à l'âge de 61 ans.
Bon courage et bonne chance.

chantasol
25 points
Re: allocations chômage plus de 50 ans

Merci beaucoup pour la réponse.
Maintenant je sais que c'est à 61 ans et pas 61 ans et 8 mois que les 365 jours d'indemnisation sont prises en compte.
Pour l'instant j'ai un CDD donc tout va bien, mais je ne sais pas la suite.
Encore merci et bon week-end Laughing out loud

chantasol
25 points
Re : [Résolu] allocations chômage plus de 50 ans

Bonjour et merci d'avance pour votre aide.

Je vais finir un CDD que j’ai commencé il y a plusieurs mois.

Avant ce CDD j’ai été indemnisée par Pôle emploi durant quelques mois.
Tous les mois depuis ce CDD, j'ai continué à m'actualiser au pôle emploi en disant que je travaillais et que je suis toujours à la recherche d’un emploi.
(j’ai bientôt 60 ans et suis inscrite depuis mes 58 ans, mes droits sont pour 3 ans. A 60 ans et 9 mois je n'aurai pas tous mes trimestres et ne les aurai jamais)

Comment cela va se passer ? Est-ce que je dois me réinscrire ? Faire une démarche particulière auprès de pôle emploi ? Ou est-ce que le fait de faire l’actualisation suffit pour reprendre l’indemnisation ?

Est-ce qu’il y aura un délai de carence ?
Est-ce que la prime de précarité entraine un délai de carence ?

Merci pour votre aide

alicefaure1
15 points
Re : [Résolu] allocations chômage plus de 50 ans

Bonjour, Je suis doctorante en sciences humaines et sociales, et je réalise en ce moment une étude sur le ressenti des seniors au chômage. Si cela vous intéresse de partager votre expérience, je vous invite à cliquer sur le lien ci-dessous afin de répondre au questionnaire : http://app.evalandgo.com/s/?id=JTk2ciU5OXA=&a=JTlDaiU5OXA= Je vous remercie d'avance, Alice Faure - Université de Nantes alice.faure-levoux@univ-nantes.fr