licenciement, prud'hommes, harcelement moral

Pour participer au forum :

Identifiez-vous
3 posts / 0 new
Dernière réponse
mha29
5 points
licenciement, prud'hommes, harcelement moral

Bonjour,

J'ai 58 ans, j'ai été licenciée le 9 decembre 2009, pour insuffisance professionnelle.
Je suppose que j'ai du raconter mon histoire sur ce site
J'étais clerc de notaire depuis 23 ans et finalement j'ai été "mise à la poubelle".
Bien sur,Moi je sais très bien que le motif n'est pas l'insuffisance professionnelle, mais qu'il fallait trouver un motif pour me faire dégager.
C'est malheureusement un confit personnel qui a commencé avec le compagnon de ma patronne qui m'a pris en grippe, (ça arrive) et a décidé de me faire dégager de l'Etude de gré ou deforce.
Les faits se sont déroulés en 1996, et comme j'étais quelqu'un de très résistant, aux cris, humiliations, vexations, placard etc..., j'ai tenu (sans arrêts de travail) jusqu'à ce qu'elle me licencie pour insuffisance professionnelle.
Je suis très résistante, et j'affirme que depuis cette période, j'ai eu droit à tout, cris, insultes, placard etcc

En 2006, on m'a enlevé mon outil de travail, mon téléphone professionnel
Impossible donc de travailler correctement, mais je sais très bien que ma patronne qui est notaire dira "qu'elle ne pouvait pas faire autrement vu mon incompétence etc....)
Je n'ai pas eu accès à INTRANET comme les collègues.
Aujourd'hui l'affaire est aux prud'hommes.
Bien entendu, il faut que je gagne, c'est important pour moi;
Ce qui m'inquiête c'est que l'autre jour, une collègue m'a dit, sans vouloir me faire du mal bien sur , que le combat était perdu d'avance, car c'était uniquement une histoire d'avocats, qui s'arrangent entre eux.

Moi, j'ai confiance en mon avocat, mais du coup je ne sais plus quoi penser, car j'ai vraiment besoin de croire, que je vais gagner
Quelqu'un pourrait il me renseigner à cet égard, sur cette histoire d'avocats ?
Merçi

Anonyme
Re: licenciement, prud'hommes, harcelement moral

Bonjour "mha29"

Les avocats ne peuvent "s'arranger entre eux" sans ton accord.
Il faut simplement suivre le travail de ton avocat (remise en temps voulu des pièces et conclusions, demander à voir le projet de conclusions avant qu'il soit transmis); un avocat honnête le fera même sans que tu aies à le demander.
Bon courage et bonne chance.

Cornil :Vieux syndicaliste de droit privé, vieux "routier" bénévole du droit du travail, et des forums à ce sujet, mais qui n'y reste que si la discussion reste courtoise et argumentée. Les forums ne sont pas à mon avis un "SVP JURIDIQUE GRATUIT" ne méritant même pas retour, et doivent rester sur le terrain de la convivialité, ce qui implique pour moi à minima d'accuser réception à l'internaute qui y a répondu. Qu'il sache que son intervention n'est pas tombée aux oubliettes (merci, c'est comme on le sent!). Ingénieur informaticien de profession (en préretraite)

mha29
5 points
Re: licenciement, prud'hommes, harcelement moral

Reponse à Cornil

Merçi pour vore réponse
J'ai besoin d'y croire, mais c'est vrai que si on écoute tout le monde, on ne s'en sort pas.
En tous cas, je préfère penser que vous avez raison

mha29