arrêt maladie et droits au chômage

Pour participer au forum :

Identifiez-vous
4 posts / 0 new
Dernière réponse
L. James
5 points
arrêt maladie et droits au chômage

Bonjour,

Je travail dans la même société depuis avril 2008, d'abord en intérim, puis en CDI à partir de septembre 2008, avec une semaine de carence entre les deux contrats prévue par la loi.

Actuellement je suis en arrêt maladie depuis août 2009 et je vais bientôt être licenciée pour inaptitude. J'ai un préavis d'un mois et j'ai deux possibilités qui s'offrent à moi : soit refuser de faire ce préavis et être licenciée de suite, soit faire ce préavis en restant un mois de plus en arrêt maladie et donc repousser mon inscription au assedic. La question que je me pose c'est : est-ce que la durée (lorsqu'elle est longue) de l'arrêt de travail est prise en compte dans le calcul des droits au chômage? Plus clairement : est-ce que je vais "gagner" un mois de plus de chômage si je reste un mois de plus en arrêt maladie?

Si quelqu'un peut m'éclairer sur ce sujet se serait très sympathique. Merci d'avance.

emye1379
5 points
Re: arrêt maladie et droits au chômage

bonjour
pour ma part je suis arreter depuis fevrier 2009 en accident de travail j ai ete declaree inapte et maintenant je vai me faire licncier car pas de place de reclassement me j ai ete voir je dois faire 2 mois de preavis soit il les enleve et je suis payer avant soit non ,me cela fera 5an en janvier ke jy suis. j ai rdv le 13 je ny vais pas je suis en arret et dune j ai un corset j ai du mal a me deplacer je ne voi pas leur tete et il ne peuvent pas mannarquer, me pour repondre a ta question je ne pense que taura un mois de plus seulement quand tu part a vec tes conges tu le sais que ceu ci son deduis de tes assedics c est adire que tu a 15 jr de cp en exempl ba t licencier le 1 tu ne sera^quinscrite le 15 au assedics car des que tu part avec de l argent t ou est deduit ce qui est injuste car cest tes droits je sais pas si tarrivera a me co:prendre me bon

L. James
5 points
Re: arrêt maladie et droits au chômage

Salut et merci d'avoir répondu.

Donc si je comprends bien tu penses que la durée de l'arrêt de travail n'est pas pris en compte dans le calcul "des mois" de chômage?!

milou27
-145 points
Re: arrêt maladie et droits au chômage

Bonjour,

je fais une intrusion dans vos échanges pour vous dire que les périodes d'arrêt de travail entrent dans le décompte de la durée d'affiliation qui sert à déterminer la durée d'indemnisation.
Le calcul des indemnités chomage est effectué d'après des salaires "pleins" c'est à dire dans votre situation : les salaires antérieurs à Aout 2009.
Contrairement à ce que vous pensez vous n'avez pas le choix de faire ou de ne pas faire votre préavis. Du fait de votre reconnaissance en inaptitude, vous ne pouvez plus travailler dans l'entreprise et vous n'êtes plus rémunéré par cette dernière depuis la 1ere visite à la MDT.
Le problème est que votre contrat de travail prendra fin officiellement à la fin théorique du vrai-faux préavis ni effectué ni payé. C'est à cette date que l'employeur vous remettra les documents de fin de contrat dont l'attestation assedic.
vous pouvez vous faire mettre en arrêt maladie pendant la durée de ce préavis mais pas sur que votre medecin traitant accepte s'il connait votre situation.
D'ailleurs je ne sais même pas si l'employeur est obligé de transmettre votre feuille d'arrêt à la sécu puisque étant licencié , votre arrêt maladie ne relève pas d'un arrêt de travail puisque vous ne pouvez plus travailler dans l'entreprise.
Pour ne pas perdre financièrement ce mois de préavis , vous devriez plutot vous incrire comme demandeur d'emploi avant d'avoir reçu votre attestation assedic . Pour cela vous devrez produire à Pole emploi votre lettre de licenciment et tous vos justificatifs de revenus des 28 derniers mois.
Vous produirez ultérieurement l'attestation assedic que l'employeur vous délivrera à la fin théorique du préavis non effectué et en principe le point de départ de votre indemnisation sera : la date de votre pré-inscription comme demandeur d'emploi.
Sous réserve que Pole emploi accepte puisqu'on a pas tellement de retour des internautes sur cette façon de procéder.

Cordialement